في رحاب الجامعة
أخي الفاضل سعداء بكم لتواجدكم معنا
مساهمتكم الفكرية و الفنية و توجيهاتكم حافز لنا للتألق و تجاوز الهنات
راسلونا عبر البريد الإليكتروني:
luobleb@yahoo.fr
0663065799/0651370505/0535538116
عيد مبارك سعيد
لولوج الموضوعات إضغط على : المنتدى . بعد ذلك اضغط على : المنتدى الأول . ( و هكذا يمكنك اختيار المواضيع )

في رحاب الجامعة

فضاء ثقافي ،تربوي، فني ،و علمي ينقلك إلى عالم العلم والمعرفة و يقربك و بشكل مباشر إلى جديد الأنشطة العلمية المتميزة بالجامعة و رصد التظاهرات المختلفة داخل المغرب وخارجه -هكذا أردنا و من هنا سننطلق في ثبات بغية خلق إعلام هادف وتواصل أعم. زيارتكم دعم لنا
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Maroc Solaire, Maroc sans Nucléaire.

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
belboul
Admin


عدد المساهمات : 1436
نقاط : 4414
تاريخ التسجيل : 30/03/2010
الموقع : المغرب -مكناس

مُساهمةموضوع: Maroc Solaire, Maroc sans Nucléaire.   الأحد أبريل 10, 2011 5:41 am




Maroc Solaire, Maroc sans Nucléaire.


Groupe Face Book :
Collectif d’un groupe de
Marocains, opposés à l’Energie Nucléaire au MAROC



http://www.facebook.com/pages/Maroc-Solaire-Maroc-sans-Nucl%C3%A9aire/114563991957393


LETTRE OUVERTE A MME AMINA BENKHADRA,
MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT.



Madame la Ministre,


Nous avons appris avec intérêt l’adoption, en conseil des Ministres du 1er
avril, de 2 décrets relatifs à la création de l’ADEREE, Agence pour le
développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ainsi
qu’aux missions qui lui sont dévolues.



Nous approuvons cette initiative et souhaitons
à l’ADEREE, ainsi qu’à son directeur Mr
Saïd Mouline, réussite et succès dans la réalisation des objectifs que
nous espérons ambitieux dans ce domaine.



Si nous manifestons notre totale adhésion
à tout projet en rapport avec les énergies renouvelables nous tenons également,
par le biais de cette lettre et par tout autre moyen, à exprimer notre opposition ferme au projet de lancement de la
première centrale nucléaire au Maroc, prévue entre Safi et Essaouira, pour laquelle les appels
d’offres seraient lancés entre 2011 et 2014 pour un lancement entre 2022 et
2024. (information l’Express du 02.07.2010).



Les arguments contre le Nucléaire sont
multiples et sont renforcés par les terribles évènements survenus récemment à
Fukushima, cet incident nous a remis en mémoire
le drame de Tchernobyl et nous a
cruellement rappelé que le nucléaire n’est pas seulement une énergie mais une
arme à part entière.



Dans le monde entier des associations et
des scientifiques de haut niveau tirent
la sonnette d’alarme sur les dangers du nucléaire. Et nous Madame qu’allons
nous faire ?



C’est tout l’avenir de la planète qui est
en jeu ! Le risque zéro n’existe pas vous le savez très bien et un
incident, même mineur, peut avoir des conséquences irrémédiables.



Selon l’article :
< Nucléaire : les questions de l’après - Fukushima > de
l’Expansion.com du 30.03.2011 :



-
Sur
les 440 réacteurs civils en activité dans le Monde, 20% sont situés dans des
zones d’importante activité sismique, sans compter les projets en cours en
Turquie et au Moyen Orient.



-
La
majorité des pays dotés de l’Energie Nucléaire s’engage dans des Audits sur la
sécurité de leur parc nucléaire (Comme si cela ne devait pas être effectué en
routine !)



-
L’Allemagne
s’engage dans un moratoire, la Suisse ne veut plus de l’atome, d’autres n’ont
jamais voulu s’y engager et de très nombreux autres pays remettent en question
leurs projets nucléaires.






Alors pourquoi pas le Maroc ?





Les experts sont unanimes, les réserves mondiales en Uranium 235 ne
pourront satisfaire les besoins au-delà de
60 ans (pour les 2,8% de l’énergie consommée actuellement) et de 12 ans,
si cette consommation passe de 2,8% à 14% (source : Hommes). Alors Madame, cela vaut-il la
peine de multiplier les risques et de
générer des déchets radioactifs
incontrôlables (stockage, activité…) pendant des décennies ? Cela vaut-il
la peine d’hypothéquer l’avenir ?






La
fabrication d'une centrale coûte des milliards, quasiment en imports
purs, et cela sans aucune retombée sur l'industrielle de notre pays.
Ne pensez vous pas que nous pourrions plutôt utiliser cet effort pour développer des énergies
propres et renouvelables: le soleil, les vents, les marées. Nous pourrions
l’utiliser pour développer de vrais filières industrielles Marocaines,
produisant des équipements photovoltaïques ou éoliens à portée du savoir faire
technologique du pays. C'est possible et vous le savez.



Madame, non
seulement c’est possible mais surtout cela pourrait générer des dizaines de milliers d’emplois.Nous
sommes capables de satisfaire nos
besoins énergétiques, nous sommes capables d'exporter des équipements.



Maroc n’acceptons
pas de cautionner passivement les bonnes affaires d'exportateurs internationaux
et de quelques importateurs locaux, sous prétexte de nous fournir de l'énergie
bon marché. Un programme énergétique pour le Maroc c'est d'abord et avant
tout ce qui permettra son développement industriel, économique et social, ce
qui créera de l'emploi à forte valeur ajoutée.



Avec le
nucléaire nous serons toujours tributaires des autres, avec le solaire c'est
l'inverse
.


Notre royaume peut se démarquer et miser sur l’énergie propre. Nous avons une richesse que beaucoup de pays
nous envie, une énergie naturelle, une énergie qui pourrait nous assurer un
avenir serein, LE SOLEIL.



Pourquoi ne pas investir sur cette valeur sûre ? Pourquoi ne pas
lancer des appels d’offres en ce sens ? Pourquoi ne pas investir et
revendre notre énergie qui pourrait à terme nous être bénéfique à tous ?



Sachez Madame la ministre que de très
nombreux marocains sont préoccupés par
la question du nucléaire. Loin de nous considérez comme leurs portes
paroles, nous sommes simplement des citoyens préoccupés par une énergie qui pourrait
à terme nous être fatale. Aujourd’hui le Maroc
à miser sur l’écologie notamment a travers « le plan Maroc
vert ». Un projet nucléaire n’a pas sa place dans la politique et les efforts menée au
cours de toutes ses dernières années.



Nous espérons vivement Madame la ministre
que la question du nucléaire au Maroc et
surtout sa remise en cause sera à
l’ordre du jour de la journée de concertation sur les énergies renouvelables,
prévue sous votre présidence le 12 avril prochain.






Nous vous remercions de votre attention et
de l’intérêt que vous accorderez, nous n’en doutons pas, à cette question
majeure pour l’avenir du Maroc.












الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://www.belboul.riadah.org
 
Maroc Solaire, Maroc sans Nucléaire.
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» تــردد جــمـيـع الـقـنوات الـمـغـربـيـة
» الآن قناة الرياضية TNT +القناة الأولى الأرضية+القناة الثانية
» HaL ZaWaj BiDoUn 7oB ....... yA3iCh....... AnTaDiR aRa2kOm
» omgile chalha
» للنقاش ماهو احسن فلم مغربي تفرجتي فيه

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
في رحاب الجامعة :: الفئة الأولى :: المنتدى الأول-
انتقل الى: